Tokyo 24 août 2016

Tokyo – 24 aout 2016

Omotesando – Harajuku – Shibuya

La température redescend doucement, le typhon disparu, nous n’aurons vu que les flaques d’eau. Il fait toujours assez lourd mais supportable. Il pleut légèrement parfois, les japonais sont équipés de parapluies autant pour le soleil que pour la pluie. Une japonaise respectueuse de sa beauté ne sort jamais à la lumière sans son parapluie-ombrelle, transparent ou opaque à dentelle.

 

© Lilycel Tokyo 2015
© Lilycel Tokyo 2015

IMG_6422

Nous arpentons le dédale des couloirs de métro et JR (Japan Rail, différentes lignes de trains plus ou moins rapides empruntant les mêmes voies) qui communiquent ou pas toujours et nous faisons des kilomètres à pied, parfois nous pourrions nous passer des transports en commun et nous déplacer à pied tant ces couloirs qui mènent d’une station à une autre sont longs. Mais ne négligeons pas cette climatisation qui est indispensable.

Transports riment avec fraîcheur !

IMG_6946

 

Cette attraction de mille-pattes souterraine est très attirante, en fin de journée épuisante mais attirante,

[vimeo video_id=”180401648″ width=”100%” height=”auto” player_id=”player1″]

 

On ne manque de rien, imagineriez-vous déjeuner ou diner, que ce soit sur le pouce déguster des brochettes grillées en direct, des beignets, des salades japonaises, des suchis ultra frais, ou vous installer dans un petit restau confortable ; rapporter des confiseries de luxe, faire votre shopping, vous habiller à la toute dernière mode japonaise ou européenne ; rapporter à votre ami des spécialités du monde entier, ce qui pour certain est un excellent service d’alibi de voyage, dans les couloirs du métro parisien ? Non, impensable, et bien à Tokyo c’est possible !

IMG_6464

Les restaurants de pâtes, à disposition une prise pour recharger son mobile ; une pizzeria où la mozzarella, la roquette, les tomates et le basilic n’ont pas de secret pour les japonais ; un yakitori pour vous rappeler que vous êtes au japon ; des galeries, de vendeuses déguisées en poupées criantes vous répétant comme un 45 tour rayé (cf. Cyprien dans son blog) irasshaimase !! irasshaimase !! irasshaimase… !!

 

[vimeo video_id=”180401648″ width=”100%” height=”auto” player_id=”player1″]

 

Nous nous dirigeons à la station Omotesando, l’autre quartier de la mode chic avec Ginza.

 

Nous filons dans une des nombreuses pâtisseries de la ville, et oui, vous n’aurez pas de soucis à chercher un croissant, un pain au chocolat, que vous paierez plus cher qu’en France, des brioches, des beignets, des pains suédois, des donuts, etc. Tokyo, la ville où tu fais beaucoup d’exercice et la soif et la faim sont aisément exaucées.

IMG_5789

IMG_6465

 

Pour rejoindre le quartier Harajuku, nous bifurquons par un petit passage résidentiel, où l’on oublie un instant les buildings, quartier de petites maisons traditionnelles occupées par des galeries d’art, des boutiques de luxe, des résidences privées.

IMG_6684

puis nous arrivons à Takeshita street, une rue mythique du quartier Harajuku.

Tokyo est, bien avant Paris, la ville des plaisirs de la consommation. Vous passerez bien 3 bonnes heures dans ce quartier où les bricoles colorées bon marché, les boutiques de T-shirts vintage très branchées relativement chères, un mix pour toutes les bourses. Un excellent glacier type glaces italiennes au lait des montagnes de Tokyo, servies généreusement dans un cornet ou un pot en carton et parsemées de noisettes pillées, etc. Souvenir de l’année dernière.

Puis nous arrivons à Shibuya et son grand carrefour mythique où personne n’est censé se bousculer… je ne sais pas pourquoi mais j’y passerai des heures !

[vimeo video_id=”180412925″ width=”100%” height=”auto” player_id=”player1″]

Comme vous conseillerons tous les blogs sur le japon, un petit tour au Starbuck Coffee, et seulement pour se pencher à la fenêtre car côté consommation, ce n’est pas le must.

IMG_1821
IMG_6620-2

Ici encore, des boutiques, des boutiques, rien que des boutiques, en définitive, Tokyo n’est qu’un immense centre commercial et ludique qui vous fera tourner la tête et assécher votre compte bancaire ! Prenez garde à vos envies !

Pour terminer une journée intense à sillonner les artères de Tokyo, une bonne adresse les geek affamés, chez Genki Suchi !
les photos parlent d’elles-mêmes. Bon appétit !

Et ça marche comme ça !

[vimeo video_id=”180412814″ width=”100%” height=”auto” player_id=”player1″]
ご清聴ありがとうございました

image